• fon_0222_semainesantementale_bannieresiteweb_vf

La semaine nationale de la santé mentale est présentée par Beneva

Ça fait du bien parler pour vrai d'anxiété !

Olivier_ambassadeur

À l’automne 2020, j’en ai eu assez de souffrir. J’ai lancé un appel à l’aide qui a été entendu par la technicienne spécialisée de mon école.

Elle m’a conseillé de consulter un médecin. C’est à ma demande que j’ai été hospitalisé et que le diagnostic est tombé : trouble anxieux et dépression majeure.

Parler pour vrai, ça fait du bien !

L’hospitalisation m’a permis d’avoir des outils pour la vie, je me connais beaucoup mieux et j’aborde le sujet de la santé mentale avec maturité et transparence.

Aborder ma situation et accepter les signes et symptômes rapidement m’ont permis d’éviter le pire et de recevoir les bons traitements.

Aujourd’hui, je suis fier de moi puisque je traverserai les périodes difficiles avec mes outils, et cette expérience acquise dans les dernières années.

human-2944065_1280

Des statistiques qui parlent pour vrai !

1 jeune sur 2 présente des symptômes d’anxiété ou de dépression.

Les femmes ont 2 X plus de risque d’être atteintes de troubles anxieux que les hommes.

Près 1 mère canadienne sur 4 rapporte être aux prises avec une dépression postpartum et de l’anxiété.

La détresse psychologique au travail touche plus 1 personne sur 3 au Québec.

1 personne âgée sur 4 présente des symptômes anxio-dépressifs.

Plus de 70 % des 18-34 ans ressentent de l’écoanxiété.

Parlons pour vrai d'anxiété

Comment définir l’anxiété? 

L’anxiété est ressentie comme une crainte dont la cause est difficile à préciser. Ce sentiment s’accompagne de symptômes.

Est-ce normal de ressentir de l’anxiété?

Il est tout-à-fait normal d’éprouver un  peu de l’anxiété ! En fait, l’anxiété peut nous protéger et peut nous aider à faire face à une situation inquiétante ou peut-être dangereuse.

Il est naturel de ressentir un certain niveau d’anxiété dans certaines occasions, par exemple lorsque vous vivez un changement de vie important comme un mariage ou un divorce.

Il est aussi normal d’être anxieux la veille d’un examen, lorsque vous passez une entrevue d’emploi ou au moment d’une épreuve sportive.

L’anxiété est alors liée à des événements particuliers et disparaît généralement dès que la vie reprend son cours normal.

À quel moment l’anxiété devient-elle anormale?

  • Si elle ne disparaît pas quand la situation préoccupante revient à la normale;
  • Si elle occasionne un niveau de détresse important;
  • Si elle n’est liée à aucun événement de vie, c’est-à-dire qu’elle apparaît sans raison;
  • Si elle préoccupe continuellement la personne;
  • Si elle empêche la personne de fonctionner et d’agir normalement au travail, en société ou dans d’autres domaines de la vie quotidienne.

L’anxiété peut alors être un signe de la présence de l’un ou l’autre des troubles anxieux.

Principales formes de troubles anxieux :

  • La phobie;
  • L’anxiété sociale;
  • L’anxiété généralisée;
  • Le trouble panique et l’agoraphobie

Les symptômes les plus fréquents :

  • Fatigue;
  • Troubles du sommeil;
  • Maux de tête;
  • Étourdissements, vertiges ou impression d’évanouissement imminent;
  • Nausées;
  • Diarrhée ou inconfort abdominal;
  • Palpitations cardiaques ou accélération du rythme cardiaque;
  • Sensation d’étouffement ou d’étranglement;
  • Transpiration excessive;
  • Bouffées de chaleur ou, au contraire, frissons;
  • Pression sanguine élevée;
  • Tremblements ou secousses musculaires parfois généralisées à tout le corps;
  • Serrements et douleurs à la poitrine;
  • Sentiment d’irréalité et de perte de contrôle;
  • Engourdissements ou picotements;
  • Difficulté à se concentrer;
  • Sentiment d’inquiétude;
  • Peur de mourir.

Quand consulter?

Consulter votre médecin de famille ou un autre professionnel de la santé si vous vivez l’une ou l’autre des situations suivantes :

  • Vous vivez de la détresse;
  • Vous avez de la difficulté à assumer vos responsabilités sociales, scolaires, professionnelles ou familiales.

Consulter les ressources : Services d’aide dans la région de la Capitale-Nationale 

Service d’aide en tout temps :

  • Appelez le service d’urgence 911 si vous craignez pour votre sécurité ou celle d’un proche, ou pour obtenir une assistance immédiate.
  • Appelez Info-Social 811 pour obtenir de l’aide ou de l’information concernant votre santé mentale ou celle d’un proche.
  • Appelez la ligne d’aide et de prévention du suicide au 1 866 APPELLE (277-3553) si vous pensez au suicide ou vous vous inquiétez pour un proche.

Information tirée du site : www.quebec.ca/sante/conseils-et-prevention/sante-mentale/informer-sur-troubles-mentaux/troubles-mentaux/troubles-anxieux/a-propos-troubles-anxieux 

 

 

 

 

Notre impact
Découvrez nos investissements en sensibilisation et enseignement
En savoir plus